revues@enssib.fr
 
Edition de revues scientifiques

 

  Monique Legentil-Galan
Directeur de CNRS périodiques


Éditeur

Définition du terme Éditeur
Rôle de l'éditeur
Contrat revue/éditeur
Les différents types d'éditeurs en Sciences Technique et Médecine
Les différents types d'éditeurs en Sciences Humaines et Sociales

Les différents types d'éditeurs
en Sciences Technique et Médecine

Les éditeurs de revues scientifiques se différencient selon les domaines scientifiques traités. La dimension internationale et les enjeux économiques des recherches en Sciences, Techniques et Médecine ayant favorisé la puissance des organes de publication anglophones, au prix de la disparition ou de la fusion de nombreux titres nationaux, les grandes revues de ces domaines sont le plus souvent éditées par des sociétés du secteur privé appartenant à de grands groupes inter nationaux. Quelques noms à citer : Reed-Elsevier (auquel appartiennent Pergamon Press, Excerpta Médica, North Holland, Academic Press), Bertelsmann (qui comprend Springer, Birkhauser), Blackwell Sciences, Wolters-Kluwer...  A côté d’eux, des sociétés savantes, souvent améri caines ou anglaises mais à fort impact international : l’American Chemical Society, l’American Institute of Physics, l’Institute of Physics, The Royal Society of Chemistry... qui éditent nombre de périodiques anciens dont le volume et la force ont été maintenus, voire accrus. Sont également actifs dans le secteur des Presses Universitaires américaines ou anglaises (Chicago University Press, Cambridge University Press…).

Le besoin de revues européennes puissantes a nécessité la fusion de revues nationales et la naissance d’accords d’édition et de diffusion entre plusieurs structures d’édition: exemple peut être donné de la création et de l’édition partagée du récent European Physical Journal par accord entre EDP Sciences (France) et Springer Verlag (Allemagne), faisant disparaître parallèlement le Journal de Physique et le Zeitschfrift für Physik. D’autres réalisations de revues européennes sont effectives depuis plus longtemps : l’Europhysics Letters, qui a fusionné les "lettres" des sociétés de physique de plusieurs pays européens, la revue Astronomy and Astrophysics qui, managée par un Observatoire euro péen, réunit les financements annuels de 17 états d’Europe et une équipe scientifique tournante de trois rédacteurs-en-chef issus de ces pays.

Malgré une certaine diversité des initiatives, la concentration d’un grand nombre de titres au sein de quelques structures a marqué le secteur de l’édition scientifique d’une dimension économique forte et concurren tielle:la hauteur et l’accroissement régulier des tarifs d’abonne ments apportent la preuve de la valeur marchande des revues; les offres et opérations d’achat des sociétés entre elles ou entre groupes illustrent le haut degré de concurrence et d’attractivité économique du secteur.

Les éditeurs français en Sciences Techniques et Médecine :

A côté des éditions de toutes disciplines assurées en toute propriété ou en prestation de service par les groupes internationaux Elsevier, Balckwell Science, parfois par le biais de leurs filiales françaises (Elsevier/France par exemple), continue à se positionner l’édition plus spécialisée de maisons nationales, membres de groupes économiques puissants (Masson pour la médecine (groupe Vivendi) ou autonomes (Hermès Sciences pour les sciences et techniques). Dans ce paysage, s’intègrent quelques sociétés savantes éditrices de leurs titres par elles-mêmes (la Société française mathématique) ou par leur filiale d’édition (EDP Sciences). Le cas particulier d’EDP Sciences doit être signalé tant il se démarque des autres structures : filiale de droit privé rattaché à la Société française de physique, la maison d’édition s’emploie à accroître et à diversifier progressivement son portefeuille de revues à d’autres domaines scientifiques (les mathématiques, les sciences de la vie…) par acquisition de titres ou pour le compte de sociétés savantes ; comme cité plus haut, il nourrit des accords avec des maisons étrangères pour éditer des revues européennes.

Panorama des acteurs de la production éditoriale française (B. Vogler), http://enssibhp.enssib.fr/eco-doc/tab_vogler.html

Mise à jour : lundi 29 janvier 2001
Droits d'auteur réservés Monique Legentil-Galan - janvier 2001

 

 
édition
  éditeur
organisation
contenu
conseils
économique
marketing
juridique
usages
technique
services
étude de cas
débats

Accueil

   
   

Arborescence du site Crédits/contacts
Site optimisé
en 800X600
pour Netscape 4
et IE4

 

 

Toute reproduction à des fins autres que strictement personnelles et notamment toute reproduction destinée à une publication électronique, papier, ou audio, destinée à des tiers, est strictement prohibée et constitutive du délit de contrefaçon.