revues@enssib.fr
 
Expertise technique et organisationnelle

 

  Guylaine Beaudry,
Gérard Boismenu
Une infrastructure

Des services
Des ressources intellectuelles
Un environnement technique et matériel

La présentation qui suit ne suppose pas de cadre organisationnel particulier. Elle s'adresse tout autant à une direction de revue qui entend s'engager dans l'édition électronique qu'à un promoteur de site collectif de revues. On ne peut ignorer que, dans un projet de publication et de diffusion électroniques de revue, la nécessité de combler des besoins en ressources assez diverses est particulièrement exigeante pour une revue seule, bien que l'on ne puisse pour autant conclure que cela soit hors de portée.
Sans préjuger de la nature de l'organisation, il importe de considérer les composantes de l'infrastructure à mettre en place et des fonctions qui doivent être remplies.

Des services

Plusieurs services sont supposés par un projet d'édition électronique de revue savante. L'énumération des principaux services sera suivie d'une mise en relief des composantes des infrastructures devant être réunies, tout autant au plan intellectuel, organisationnel que matériel.

Le service de publication reçoit les textes, prépare la copie, prépare les épreuves, numérise les figures ou photographies, fait la saisie des corrections, prépare la version électronique et la mise en page pour l'imprimé. Dans la foulée, les métadonnées sont générées, idéalement automatiquement, à partir de la chaîne de traitement.

L'intérêt d'une collection d'articles de revues savantes réside dans la qualité des articles mais aussi dans le nombre de revues et d'articles sur un sujet donné. Une étude (Boismenu G. et Beaudry G., 1999) récente a permis de noter l'intérêt manifesté pour les articles parus jusqu'à dix ans avant le moment de la cueillette d'informations. Ce qui justifie la numérisation rétrospective des numéros antérieurs pour en faciliter l'accès et offrir une collection d'articles plus riche. Il s'agit alors de réaliser la numérisation des articles visés et de créer les métadonnées pour permettre aux lecteurs d'utiliser un même outil de recherche à travers les collections courante et rétrospective d'une revue.

La seule présence dans Internet d'une revue n'est pas synonyme d'une réelle diffusion électronique. Le système de diffusion consiste en une interface d'accès et de consultation pour les lecteurs ainsi que des différents mécanismes à mettre en œuvre pour relier les revues portant sur les mêmes sujets et diffusées dans différents portails, à travers le monde. L'objectif est de rendre accessible une collection d'articles non pas par frontières géographiques, institutionnelles ou même disciplinaires mais bien par sujets. La diffusion consiste aussi à porter une attention particulière aux performances de ses différentes pages dans les outils de recherche les plus consultés et à conclure des ententes pour assurer la diffusion des articles par les différentes bases de données bibliographiques qui permettent les liens avec le plein texte.

Les outils proposés pour la mise en œuvre des services de diffusion sont la création d'un portail, l'utilisation d'un modèle de métadonnées, l'utilisation d'un outil pour l'identification et le référencement permanent de chacun des articles (par exemple DOI (Digital Object Identifier) ou PURL (Permanent URL)) et éventuellement l'utilisation d'un service tel que CrossRef ou SFX permettant de relier les références bibliographiques aux articles cités. Ce service doit également s'assurer de diffuser les tables des matières des numéros de revues accompagnées des résumés aux personnes intéressées ou abonnées à la publication.

La responsabilité de l'archivage de la documentation électronique revient en dernier ressort aux bibliothèques nationales. Comme le modèle et les pratiques ne sont pas encore établis, les revues doivent se doter d'un service d'archivage qui corresponde aux normes fixées par les archivistes. Quel que soit le partage des responsabilités en matière d'archivage, la revue doit assurer la conservation de la version électronique de la revue pour en garantir l'accès pendant tout son cycle d'utilisation.

L'accès aux revues sous forme électronique peut être gratuit ou payant. Dans ce dernier cas, il faut voir à établir un service de gestion des abonnements.

Mise à jour : vendredi 23 février 2001
Droits d'auteur réservés Guylaine Beaudry / Gérard Boismenu - février 2001

 

 
édition
économique
marketing
juridique
technique
  papier / électronique
infrastructure
version électronique
diffusion
archivage
glossaire
bibliographie
usages
services
étude de cas
débats

Accueil

   
   

Arborescence du site Crédits/contacts
Site optimisé
en 800X600
pour Netscape 4
et IE4

 

 

Toute reproduction à des fins autres que strictement personnelles et notamment toute reproduction destinée à une publication électronique, papier, ou audio, destinée à des tiers, est strictement prohibée et constitutive du délit de contrefaçon.