revues@enssib.fr
 
Expertise technique et organisationnelle

 

  Guylaine Beaudry,
Gérard Boismenu
La diffusion

Une interface Web pour la diffusion des revues savantes
Le système de diffusion
Une offensive de diffusion sur la toile

Une offensive de diffusion sur la toile

Le référencement et le positionnement stratégique d'un site dans les différents outils de recherche Internet (index et répertoires) s'avèrent d'une importance cruciale pour attirer les utilisateurs (Stanley T., 1997a, 1997b, 1997c. ; Liberatore K., 2000 ; Murphy K., 1996 ; Georgia Institute of Technology, 1998-10/). Mais la diffusion du contenu de revues savantes nécessite également une visibilité dans les principales bases de données disponibles au chercheur d'information dans le domaine des sciences sociales. D'où l'intérêt d'identifier ces bases de données potentielles et leurs revendeurs, d'examiner la représentation des revues dans celles-ci, d'analyser les possibilités offertes par ces bases et d'établir les principes d'une stratégie pour accroître leur dépouillement au sein de ces outils. Finalement, pour attirer de nouveaux publics, fidéliser les utilisateurs actuels et adapter les services offerts par le site aux nouvelles tendances, une campagne de webmarketing peut être envisagée.

Le référencement et le positionnement stratégique

Les internautes utilisent massivement (85 %) les outils de recherche pour trouver de l'information dans le Web et, dans une proportion encore plus grande, ils ne prennent pas connaissance de plus de deux ou trois pages des résultats de leur requête de recherche (Georgia Institute of Technology, 1998-10/). On constate l'importance, pour un site de revues savantes en sciences humaines et sociales, d'apparaître dans les bases de données des principaux outils de recherche du Web - c'est ce que l'on appelle le référencement — et de sortir dans une position privilégiée dans les résultats des requêtes acheminées par les utilisateurs à ces moteurs — ce qui renvoie à la notion de positionnement stratégique. Le référencement et le positionnement sont étroitement liés et font partie intégrante des objectifs de diffusion d'un portail.

Le référencement est un processus circulaire et évolutif : l'inscription n'est jamais définitive et doit être adaptée aux nouveaux besoins de visibilité. Il faut y consacrer des ressources, mais surtout considérer cet aspect au moment même de la conception du site Web. Une action fructueuse demande une connaissance à la fois des outils de recherche, des modalités d'indexation et des politiques éditoriales des répertoires. Ici on doit distinguer (1) les outils de recherche (2) des répertoires ou annuaires.

Pour les outils de recherche, ce sont des robots qui indexent de façon automatisée un site ayant ou non soumis une demande pour être intégré à la base de données. La connaissance des modalités d'indexation permet d'optimiser les pages Web pour les divers outils (pensons à : AltaVista, Google, Nothern Light, America Online Search, FAST Search, Netscape Search, etc.).

Pour les répertoires ou annuaires, qui classifient les ressources Internet à la suite de l'évaluation "d'éditeurs" humains et en référence à une politique de classement, la démarche est différente. Les "éditeurs" humains décident, en fonction de critères, tels que la qualité du contenu, l'organisation de l'information, l'accessibilité au contenu, la fréquence de mise à jour, la pérennité de l'information, etc., d'intégrer ou non le site au répertoire (à titre d'exemple, citons : Yahoo!, La toile du Québec, Lycos, Looksmart, Francité, Nomade, Open Directory).

À défaut d'être partout, il est préférable de canaliser les ressources et l'attention pour le référencement vers les outils de recherche majeurs, qui sont les plus susceptibles d'attirer beaucoup d'utilisateurs. Cela, évidemment, sans négliger l'intérêt d'apparaître dans des outils de recherche spécialisés qui s'adressent à des populations plus ciblées mais qui correspondent à la mission du site. À ce stade, seulement une fraction du chemin est parcourue, car une bonne visibilité dépend de la capacité à figurer dans les premiers résultats d'une requête de recherche, ce qui conduit à parler du positionnement stratégique.

Le positionnement fait référence à un ensemble de méthodes employées au cours de l'élaboration, de la publication et de l'entretien du site du portail pour assurer une visibilité optimale dans les outils de recherche et les répertoires. Le positionnement sera qualifié d'optimal si le site du portail apparaît dans les 20 ou 30 premiers résultats à la suite d'une requête dans un outil de recherche. Pour les répertoires, l'objectif, c'est d'être intégré dans la base de données. À cette fin, il convient de recenser, pour s'y adapter, les critères utilisés par les outils de recherche des répertoires.

L'étude des mots-clés et des catégories par lesquels le site devrait être référencé, ainsi que des rubriques sous lesquelles le site devrait apparaître dans les répertoires ou annuaires, est capitale pour assurer le meilleur positionnement, mais aussi pour avoir une bonne correspondance avec le vocabulaire que l'utilisateur potentiel est susceptible d'utiliser dans sa recherche.

Une surveillance régulière est de mise pour s'assurer du positionnement du site dans les outils de recherche, car les algorithmes de calcul de pertinence des outils changent, ce qui demande de s'adapter en conséquence. Concurremment, de nouveaux sites apparaissent et désirent occuper les mêmes créneaux. Il est en ce sens parfois nécessaire d'ajuster la démarche en référence/positionnement.

La visibilité dans les bases de données

En plus de la visibilité atteinte par les outils de recherche et les répertoires, il faut se préoccuper de l'accessibilité et du repérage du contenu informationnel du portail dans les bases de données importantes qui dépouillent le contenu des périodiques en sciences humaines et sociales. Ce n'est pas en soi une nouveauté : les directions de revue prennent déjà plusieurs initiatives pour s'assurer que leurs publications imprimées soient indexées par plusieurs bases de données, en se concentrant surtout sur les plus prestigieuses ou les mieux placées selon le domaine de spécialisation.

Ces bases de données se veulent sélectives au sens où elles retiennent les revues en fonction de critères de qualité et de rayonnement dans le domaine de spécialisation. La langue joue aussi un rôle : très peu de bases de données indexent massivement des documents en français —très peu de bases proviennent d'ailleurs du monde francophone — et les bases de données de langue anglaise sont assez sélectives, notamment sous l'angle de la langue de communication.

L'objectif consiste à accroître la visibilité des revues en sciences humaines et sociales, tant dans les bases de données (les index) francophones qu'anglophones. Pour se ménager un meilleur accueil dans ces dernières, il est judicieux de produire des résumés "consistants" en anglais pour les articles de chaque revue diffusée sur le site. D'ailleurs, ces résumés, plus formalisés que ceux généralement proposés, auraient un triple avantage supplémentaire : améliorer les conditions de sélection dans les grandes bases de données ; faciliter la consultation sur le site et la prise en compte d'articles par des utilisateurs non francophones ; enrichir les métadonnées (qui puisent dans les résumés). Ces résumés (Hartley J., 1997, p.313-317) pourraient comprendre certaines rubriques, telles que contextualisation, objectif, méthodologie, résultats, et conclusion. Il s'agit d'un outil de communication scientifique dont l'utilité serait certaine, entre autres pour l'indexation dans les bases de données.

Les outils de promotion pour accroître la visibilité du site

Une offensive de diffusion sur la Toile passe aussi par une préoccupation touchant la promotion du site lui-même. L'accroissement de la visibilité, l'augmentation du nombre d'utilisateurs et l'impact du portail dans et sur la communauté scientifique internationale sont fonction de la capacité de faire du portail un lieu dynamique intellectuellement, qui nourrit, accueille et provoque des activités en mesure d'interpeller le milieu des chercheurs nationaux et internationaux.

La communication et l'interaction du site avec les chercheurs et les étudiants constituent un élément de première importance. Pensons aux actions suivantes : offrir des infrastructures pour recueillir les commentaires des utilisateurs, animer une liste de discussion ou un forum favorisant l'échange d'idées scientifiques, organiser des événements sur le site (débats, conférences virtuelles, diffusion en primeur de certains contenus, entrevues en direct, etc.), publier une lettre d'information à périodicité fixe par courriel, alimenter une section "actualités" à l'intérieur du site, fournir l'accès libre au maximum d'information.

La pertinence, la qualité et l'intérêt des services parlent d'eux-mêmes. Leur conception et leur mise en application doivent prendre en compte ces dimensions. Parmi ceux-ci, relevons : un service de diffusion sélective de l'information, la personnalisation de l'interface avec le portail et un service d'aide à la lecture, la mise à disposition d'une liste de liens pertinents vers des sites d'intérêts connexes.

Le site, comme acteur dans la communication scientifique, a tout avantage à s'inscrire dans une logique de réseau à l'échelle internationale, d'où l'intérêt stratégique des partenariats. Certaines pratiques simples y concourent : établir un réseau de sites de revues savantes ; procéder à des échanges de liens réciproques avec des sites poursuivant les mêmes missions ; mettre en place un programme d'échange de bannières publicitaires (forme de publicité complètement gratuite et ciblée) ; parrainer des sites de moindre envergure traitant des mêmes sujets afin de les aider à obtenir de la visibilité tout en favorisant l'échange de services.

Le recours à la publicité aurait d'abord pour objectif de faire connaître les services du site. Il s'agit, pour l'essentiel, d'une démarche d'information. Pensons à : des envois massifs aux groupes de discussions et aux listes de distribution pour "publiciser" le site-portail, à des envois massifs par courriel à des usagers potentiellement intéressés par les services offerts par le site (prospection), à un communiqué de presse annonçant le site aux journalistes susceptibles de relayer l'information dans leurs publications respectives (médias traditionnels et nouveaux médias), à une conférence virtuelle avec des journalistes du domaine et des acteurs importants du milieu pour faire connaître les services offerts par le portail.

La promotion devrait miser sur le dynamisme et la créativité du site. Il n'en reste pas moins que le facteur promotionnel le plus crucial pour un site de revues savantes, c'est sa richesse documentaire, ses services, la qualité et le renouvellement de son information.

Mise à jour : vendredi 23 février 2001
Droits d'auteur réservés Guylaine Beaudry / Gérard Boismenu - février 2001

 

 
édition
économique
marketing
juridique
technique
  papier / électronique
infrastructure
version électronique
diffusion
archivage
glossaire
bibliographie
usages
services
étude de cas
débats

Accueil

   
   

Arborescence du site Crédits/contacts
Site optimisé
en 800X600
pour Netscape 4
et IE4

 

 

Toute reproduction à des fins autres que strictement personnelles et notamment toute reproduction destinée à une publication électronique, papier, ou audio, destinée à des tiers, est strictement prohibée et constitutive du délit de contrefaçon.